Légitime défense

Légitime défense

Nous avons appris que si un individu est arrêté par un fusiller commando et qu’il refuse d’obéir, on procède à sa fouille corporelle.

Le suspect est mis en position de neutralisation pour éviter qu’il s’enfuit. 760,762.
Quand un suspect essaye de se débattre, le militaire lui fait une prise de neutralisation.

Si le suspect est armé, ils se mettent tous a couverts pour éviter de se faire tirer dessus.

Les armes que les soldats utilisent pour se défendre sont le HK416, ainsi qu’une arme de poing, une matraque et d’autres d’objets de protection comme le casque, le gilet pare-balle.

Jean-Claude et Anthony Castel.

Mise à jour :
28 juillet 2020

© Vice-rectorat de la Nouvelle-Calédonie 2012 | Plan du site | Contact | s'abonner au fil RSSFil RSS | Se connecter